Skip to content Skip to footer

Bien écrire et aimer écrire

Voici mes notes de lectures personnelles concernant l’ouvrage Bien écrire et aimer écrire de Laurence Pierson paru aux éditions MDI. Il s’agit de mes notes personnelles regroupant les informations les plus marquantes et non une synthèse de l’ouvrage. Je vous donne également mon avis sur le livre.

Bien écrire et aimer écrire

Titre : Bien écrire et aimer écrire 

Auteur : Laurence Pierson 

Editeur : MDI

Genre : Guide pédagogique

Niveau de classe : Cycle 1, cycle 2, cycle 3 (axe principal GS/CP)

Prix d’achat : 22 euros

Acheter ici

Mon avis

Bien écrire et aimer écrire est un guide complet, détaillé selon les niveaux de classe en accord avec les programmes et en fonction de besoins et capacité des élèves. Il explicite l’apprentissage ET l’enseignement du geste graphique du cycle 1 à partir de la PS/MS pour les activités préparatoires à l’écriture (que faire avant l’écrit) jusqu’au cycle 3  : tracé des lettres, outils, tenue du crayon, activités préparatoires à l’écriture en MS/GS, progression d’apprentissage des lettres … Bonus : il y a même une place pour notre classe de TPS et c’est assez rare pour être souligné.

Il traite non seulement de l’apprentissage de geste graphique au moment T de la GS/CP mais également de son acquisition dans le temps puisque le geste graphique n’est automatisé qu’au collège ! Il propose également des pistes concrètes de remédiation en cas de difficultés pour les élèves quelque soit sa classe. 

Ce guide est accessible à tous, dans un vocabulaire accessible. Il est étayé d’exemple de productions d’élèves, de manuels, fiches et la présence des QR CODE renvoyant aux documents cités permet d’aller plus loin dans  notre recherche.

Ce guide est, selon moi, d’utilité publique pour toutes les enseignants et toutes les classes. Il est extrêmement formateur pour tous.  

Il est également accompagné d’une collection riche pour les élèves et la classe : affichage alphabet, cahier de l’élève de la GS au cycle 3 …

Pour avoir été une maitresse de CP et CE1, je me rends compte aujourd’hui après lecture de cet ouvrage que ma pratique était bien trop bancal. Je regrette de ne pas avoir eu en main cette pépite avant alors même que mon mémoire de fin d’étude portait sur l’acquisition du geste graphomoteur en CE2. 

Je le recommande donc à tous, même et surtout aux étudiants passant le concours pour partir sur de bonnes bases en classe dans la pratique ET l’enseignement du geste graphomoteur.

Mes notes de lecture

Bon, pour le coup, je n’ai pas suivi les recommandations de Mme Pierson puisque j’ai pris mes notes sur le téléphone au lieu de les écrire à la main, je ferai mieux à la prochaine lecture, c’est promis ! 

J’ai classé mes idées selon deux thèmes : 

  • A faire 
  • Attention à/au …

Ce sont mes notes personnelles, c’est donc ce qui a été le plus marquant pour moi. Cela ne vaut pas une synthèse ni une lecture complète de l’ouvrage qui se lit extrêmement rapidement et facilement. Il s’agit de notes, il n’y pas donc aucune explication complète. De plus, j’ai trouvé dans ce livre, des pratiques que je mets déjà en place dans ma classe et pour lesquelles je milite sur les réseaux également : copie des élèves, création des leçons et des affichages didactique par les élèves … On ne les retrouve pas dans mes notes évidement. Bref, ALLEZ LE LIRE !

A faire

Attention à/au ...

  • Passer par le geste avant la trace : motricité, sable, lettres rugueuses … 
  • Utiliser des mots décodables simples par les élèves, pas de sons complexes dans les mots à copier. Par exemple, pirate ou papa. 
  • Progression logique du geste : sens premier …
  • Lier progression d’écriture et de lecture et si les élèves ne savent pas écrire les lettres correspondantes : utilisation de lettre mobile pour encoder et non écrire comme exemple, avec le a.
  • Oraliser ce qu’on écrit à voix haute pour réduire les erreurs d’encodage et créer sa petite voix intérieure = subvocalisation
  • Ajuster tables et assisses : possibilité d’ajouter coussin + marche pied flex ou non 
  • Position du cahier dans le sens de l’avant bras qui écrit.
  • Gaucher : modèle à gauche pour ne pas casser le poignet.
  • Apprentissage de la tenue du crayon : 1,2,3 soleil ☀️ dessiner des points sur les doigts en contact du crayon : pouce et majeur et jouer à 1,2,3 soleil avec les doigts + jeu de la fléchette + mémo tenue du crayon parents. 
  • Format du cahier jusqu’au cycle 3 : 17 x 22 cm + max 60 pages.
  • Seyes : GS/ début CP + élèves en difficultés : gurvan 3mm puis seyes classique 2,5 mm puis 2 mm.
  • Outil : commencer avec un crayon à papier triangulaire (GS) passage au stylo en cp mais pas de stylo à billes (réserve à une personne habituée à écrire) : stylo à encre roller voir site Laura Lefebvre pour référence. Pas de stylo plume (déconseillé) avant le cycle 3  + proscrite aux enfants dyspraxique.
  • Trace des barre et points à la fin : métaphore du traîn. Mot = train, barre et point = passage qui descendent en gare. 
  • Unité de sens pour l’écriture : 1ER sens – par le bas : boucle, pointe, rond ouvert (e, l, i, u, t, a, d, b, o (f a part : jambage refermé dans le 1ER sens : par le ba), 2eme sens – par le haut : pont (h, k, m, n, p, r), le rouleau (debut du x, fin du s), jambage bouclé (referme dans le 2nd sens) (j, g, y), boucle à l’envers (2nd partie du z).
  • Différencier graphisme décoration et geste d’écriture pour éviter les confusions.
  • Gym des doigts + activité manuelle peaufinant la coordination : main/œil.
  • Faire chanter les élèves en écrivant : tourn’, point’.
  • Expliciter le geste en partant du geste pour aller vers vers la trace : « on tourne en ne bougeant que les doigts ». 
  • Place de la majuscule : gs/cp accepte utilisation de la capitale d’imprimerie, possibilité de prendre en charge la majuscule quand il s’agit de copie par exemple, fin de CP, possibilité d’introduire les majuscules pour les élèves en différenciant selon les besoins, debut d’apprentissage CE1 voir CE2 selon le contexte et décision du conseil de cycle. 
  • Majuscule déroule pour éviter les attaques et garder la fluidité.
  • Au déla du CE1 : Faire copier aux élèves pour entraîner le geste.
  • Dessin (préhistoire de l’écriture) Dès la tps, petite feuille par jour + crayon de couleur bonne qualité et triangulaire à disposition
  • Dessin libre et coloriage du cycle 1 à 3
  • Proposer gribouillage (cycle 1) pour ne bouger que les doigts, coloriage géant, coloriage tout fait pour travailler au remplissage, mandalas pour travailler la pression, frise pour repérage des lignes et carreaux à complexifier du CP au CM2.
  • Pas d’attaque, pas de cassure, pas d’œilletons : voir doc eduscol forme des lettres cycle 1
  • Pas de cahier trop grand : petit cahier = petit enfant
  • Attention aux lignages : Max 3 mm. On ne bouge pas le poignet mais les doigts.
  • Attention aux fiches toute prêtes sur internet notamment celles qui partent de très grands pour arriver aux lignages seyes (entrave la fluidité du geste et entraîné difficultés d’écriture) + apprentissages morcelés : multiplication des difficultés + progression illogique
  • Attention au seyes trop grand entraine le mouvement du poignet
  • Attention au stylo à bille = inclinaison trop importante, mauvaise position pour écrire, crispation
  • Attention au guide doigt avec panier : à laisser de côté. Ne favorise pas la proprioception
  • Attention au pont infini en lignes : induit que les lettres formes d’un pont se termine de manière abrupte alors qu’elles doivent se faire en pont-retour
  • Introduire la boucle à l’envers après l’automatisation de la boucle à l’endroit = sens de l’écriture
  • Attention au fiche A4 trop grande en maternelle, crayons ou feutres trop fins, forme qui ne sont pas les bases de l’écriture, hauteur des formes variables alors que l’écriture des lettres est normées
  • Attention au pointillés qui renforce le contrôle visuel au détriment du contrôle kinesthésique et induit la lenteur
  • Progression des majuscules différente des minuscules

Les polices à utiliser en classe

Laurence Pierson recommande 2 types de polices à utiliser : 

Autres références bibliographiques pour l'apprentissage du geste graphique

Cliquer sur l'image pour accéder au lien direct

Documents EDUSCOL

Site ressources

Leave a comment

%d blogueurs aiment cette page :