Faire de la grammaire au CM1

Nouvelle année en CM1, nouveaux élèves, nouveaux chantiers mais je garde les méthodes avec lesquelles je sais que je travaille bien.

Une des méthodes que j’affectionne beaucoup est Faire de la grammaire au CM1, Picot, Canopé. J’aime le coté ritualisé qui rassure les élèves et j’en avais fait un de mes gros chantiers lors de ma première année de CM1. J’avais notamment réadapté les séances de transpositions de textes pour ma classe, puis pour le fonctionnement en flexible.

Cette année, je repars sur les mêmes séances.

La fiche de préparation est dans la partie téléchargement.

J’écourte beaucoup la partie compréhension orale du texte que je trouvais bien trop longue, puis lors de la partie transposition écrite, nous trouvons ensemble les éléments à modifier à l’oral puis à l’écrit.

Ensuite, en fonction des besoins de mes élèves la longueur à transposer changer et le reste est à colorier sur le texte directement transposé. Au tableau, je projette ou réécrit le texte en différentes couleurs pour montrer jusqu’où aller.

Cette année, les textes transposés changent pour moi car une partie de mes élèves ont déjà utilisé les textes du fichier l’an passé en double niveau donc je garde la méthode, les séances mais je changent seulement les textes.

Pour les traces écrites, je les fais sous forme de cartes mentale ou de LAM. Je les reprends toutes cette année pour les adapter au transformation de 2018 (Merci les changements !)

Les traces écrites sont dans la partie téléchargement.

Mon plus gros soucis était la partie exercice individuel car travaillant en atelier autonome et dirigé (et n’ayant qu’un seul tableau), j’avais besoin du tableau et je ne pouvais laisser les exercices au tableau pour les autres élèves.

J’avais créé pour mon premier CM1 des fichiers d’exercices pour chaque période. Un pour deux élèves, reliés et imprimés par mes petites mains. Ce n’était pas parfait dans son utilisation et peu résistant mais pour une année, cela fonctionnait. Je n’avais pas de titre définitif sur mon poste, je ne voulais donc pas trop de permanent à stocker ne connaissant pas mon sort à venir.

Cette année, je suis sur mon poste à titre définitif, alors j’ai voulu un outil plus pratique et résistant dans les années.

J’ai repris les fichiers par période que j’ai combiné en un seul. Une couleur par période. Quand c’est possible, une page par semaine. Le tout relié comme un cahier ou un fichier par le service reprographie de la commune.

On télécharge ?

Le fichier

La fiche de préparation

Les traces écrites

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :