Les ateliers autonomes en maternelle

Lorsque j’étais en PES en petite section (on dirait que c’était il y a 10 ans…), ma binôme avait instauré des ateliers autonomes, qu’on appelle aussi des ateliers de manipulation. Nous en avions dans la classe, mais aussi un bon nombre dans l’école pour les décloisonnements de l’après-midi avec les MS et GS.
Alors, je me lance dans l’explication et tout le blabla…

Qu’est-ce qu’un atelier autonome ?

C’est un atelier dans lequel les élèves sont capables de réaliser des tâches seuls. Ils découvrent, manipulent, jouent, touchent, écoutent, observent. Ils décident quel atelier faire et s’ils le souhaitent, ils peuvent le recommencer encore et encore. Ils n’ont pas besoin de table pour les faire, ils peuvent s’installer où ils le souhaitent. (Mes élèves adoraient se mettre par terre avec, ils prenaient le temps de prendre un petit tapis pour mettre sous leurs fesses, puis ils se concentraient sur la tâche à effectuer).

Comment préparer ces ateliers ?

Les ressources débordent sur internet. Beaucoup de professeurs des écoles nous partagent leur travail. Je vais essayer de vous mettre quelques exemples à la fin de l’article, d’endroits où vous pouvez piocher des ateliers.

Ensuite, il ne vous reste « plus qu’à » imprimer, plastifier, découper… Et trouver le matériel dont vous avez besoin ! Mais sur la longueur, cela sera moins excessif que d’acheter plein de choses déjà toute faites.

Quand mettre en place un moment d’ateliers autonomes dans la journée ?

Là, c’est à vous de voir. Nous avions décidé de les mettre surtout l’après-midi en retour de sieste. Les petits chats avaient un réveil échelonné et une fois habillés, hop, ils se dirigeait automatiquement vers les tiroirs !
Les MS et les GS pouvaient en faire en décloisonnement pendant que nos élèves roupillaient au dortoir.

Mais comment ranger tout ça… ?

Alors, parlons rangement et organisation ! Ma binôme avait acheté des tours en plastiques bien pratiques, les ateliers étaient rangés dedans. Il ne me semble pas qu’il y avait les photos de chaque atelier sur les bacs… Mais si je devais le refaire, c’est ce que j’ajouterai sûrement !
C’est un peu confus… Mais il me semble que c’était organisé par pôles (G. je me trompe ?).

img_3786.jpg

 

 

En tout cas, je pense que c’est pas une si mauvaise idée si ce n’était pas ça ahah. Une tour pour chaque domaine ! Vous en pensez quoi ? 😀

 

 

Mais où trouver ces ateliers ?

Certaines éditions proposent des livres avec des pages et des pages d’idées. Je pense tout particulièrement à celui que j’ai acheté cette semaine. Il s’agit du livre « Vers l’autonomie » des éditions accès. Le prix m’a un peu refroidit, c’est souvent le point négatif de ces éditions malheureusement. Mais il concerne tout le cycle 1 ! Oui oui, TOUT le cycle 1, imaginez ma joie quand j’ai vu que je trouverai même des ateliers pour les TPS. Plus de 500 ateliers pour la maternelle. 

Quelques liens vers des sites qui en proposent :

  • École petite section regroupe ici des ateliers faits par des lecteurs (si j’ai bien compris ahah)
  • Zaubette vous propose ici des ateliers pour chaque période en MS-GS
  • Sur le site de l’académie de Lyon, ils vous proposent aussi quelques ateliers sous forme de tableau avec matériel, objectifs, évolution et vocabulaire.

 

Je m’arrête là pour le moment, si vous en connaissez d’autres n’hésitez pas à nous les noter en commentaire. J’irai faire un tour et j’ajouterai sûrement les liens concernés !

En espérant que cet article vous aura aidé, je retourne à ma lecture de l’été : le document Eduscol pour la TPS (les vacances? Non, connait pas.)

Nina

 

(Juste un petit point ici, au passage.. N’oubliez pas de laisser un petit message sur les blogs quand vous vous servez, cela ne prend que quelques minutes et cela fait toujours plaisir à recevoir. Car mine de rien, nous passons beaucoup de temps derrière nos écrans pour pouvoir ensuite partager les ressources.)

15 commentaires sur “Les ateliers autonomes en maternelle

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour ton article. Je vais être PES en MS dès septembre et je suis actuellement en train de m’intéresser à la mise en place d’ateliers. Le livre d’Accès me fait de l’œil mais le prix me refroidit encore un peu pour le moment. Surement pour octobre (après le premier salaire ^^).

    J'aime

  2. 😉 Sur les bacs, à l’époque, pas d’étiquette, mais depuis si, photos avec des scratchs pour pouvoir changer les ateliers régulièrement et facilement (je ne sais pas vous, mais retirer 50 bouts de scotch, ça me lasse très vite). Pour vérifier que les élèves faisaient les ateliers et tournaient un peu, j’ai mis en place des cartes (avec des scratchs aussi). Photo de l’élève en haut de la carte (plastifiée), puis trois cases pour trois ateliers autonomes (que l’on peut donc changer) et en dessous des cases vides sur lesquelles on peut cocher au velleda. Puis un grand tableau à double entrée dans la classe pour cocher quand l’élève a réussi.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :